BeginnerIntermediateAdvanced
  • Home
  • >Buying Crypto
  • >Comment acheter des Bitcoins en France : notre guide vous dit tout

Bien qu’elle ait eu par le passé une position dure sur le Bitcoin et les crypto-monnaies, la France est aujourd’hui l’un des pays les plus progressistes en matière de régulation des cryptos. Outre le cadre réglementaire créé, la France pousse actuellement d’autres pays de l’Union européenne à adopter des cadres similaires. Si vous cherchez des informations sur la légalité des crypto-monnaies en France, la meilleure plateforme d’échange de crypto-monnaies pour les utilisateurs français, ou les différentes manières d’acheter des Bitcoins en France, vous êtes au bon endroit.

Meilleures plateformes d’échange pour acheter des Bitcoins en France

logo coinbase

Coinbase

  • Convivial
  • Excellent service à la clientèle
  • Frais de service peu élevés
  • Choix de cryptomonnaies diversifié et régulièrement actualisé
MÉTHODES DE FINANCEMENT Carte de crédit et de débit, virement bancaire
CRYPTOMONNAIES 40+
PAYS 100+
logo Kraken

Kraken

  • Plateforme d’échange fiable
  • Prend en charge de nombreuses méthodes de financement
  • Accepte les utilisateurs du monde entier
  • Volume de transactions important
MÉTHODES DE FINANCEMENT Virement bancaire, CCA
CRYPTOMONNAIES 20+
PAYS 150+

Les crypto-monnaies sont-elles légales en France ?

En France, les crypto-monnaies sont non seulement légales, mais plus réglementées que dans presque n’importe quel autre pays au monde. Le pays considère le Bitcoin et les autres crypto-monnaies comme des actifs numériques ; l’imposition est donc la même que pour les actions. En 2019, la France a adopté le projet de loi PACTE, qui établira essentiellement un cadre pour la collecte de fonds par l’émission de tokens virtuels, un processus généralement appelé « Initial Coin Offering » (offre initiale de pièces) ou ICO ; mais également pour les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN), plus communément appelés plateformes d’échange ou courtiers.

Il faut savoir que les ICO n’ont été réglementées dans aucun pays. En conséquence, nombreuses ont été les histoires d’escroqueries et d’investissements ratés pendant la ruée de 2017, lorsque les investisseurs ont afflué vers des crypto-monnaies alternatives alors que le cours du Bitcoin montait en flèche.

Si une entreprise souhaite lancer un projet de blockchain en France, elle peut demander un visa auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Il lui sera ensuite demandé de s’intégrer en tant qu’entité juridique établie ou enregistrée en France, fournir des documents sur les objectifs du projet et de l’entreprise, mettre en place un système de suivi et de garde des actifs collectés, et se conformer aux réglementations de lutte contre le blanchiment d’argent (LBA) et le financement du terrorisme.

Toutes les entreprises qui reçoivent le visa seront publiées sur le site Web de l’AMF, dans l’objectif de garantir aux investisseurs de recevoir des informations légitimes sur un investissement potentiel. Cependant, il n’est pas obligatoire de se conformer à ce règlement. En effet, il est toujours possible de procéder à une ICO en France sans visa de l’AMF ; la société concernée ne pourra simplement pas solliciter de fonds auprès d’investisseurs. Dans l’ensemble, il s’agit d’un bon cadre pour éloigner les ICO malhonnêtes.

De même, leur cadre pour les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) est facultatif, mais contribue encore une fois à fournir aux investisseurs des informations et des garanties fiables. Un PSAN peut couvrir toute une série d’activités : garde d’actifs numériques, achat ou vente de crypto-actifs contre des actifs ayant cours ou d’autres crypto-monnaies (courtier), ou encore exploitation d’une plateforme de trading.

Les PSAN qui demandent une licence à l’AMF feront l’objet d’une surveillance et devront se conformer à un ensemble de règles de base concernant l’assurance, les procédures de contrôle interne, leur système informatique, la transparence des prix, etc. Tout cela dans le but d’assurer l’intégrité du marché.

Comment puis-je acheter des crypto-monnaies en France ?

Acheter des crypto-monnaies en France est un processus assez simple. Bien qu’il existe des options telles que des guichets automatiques de Bitcoins où vous pouvez effectuer un dépôt en espèces, il est probablement plus rapide et plus pratique d’utiliser l’une des nombreuses plateformes d’échange ouvertes aux résidents de l’Union européenne. Vous devrez vous inscrire sur la plateforme d’échange, ce qui impliquera probablement de fournir des informations personnelles dans le but de confirmer votre identité.

Nous vous conseillons de vous inscrire auprès d’une plateforme d’échange réputée, possédant un volume de transactions décent, et offrant différentes paires de trading avec de faibles frais et/ou commissions. Assurez-vous que la plateforme propose bien les « altcoins » (crypto-monnaies alternatives) que vous souhaitez acheter avant de vous inscrire, faute de quoi vous devrez recommencer le processus sur une autre plateforme. Consultez nos avis sur les plateformes d’échange de crypto-monnaies pour plus d’informations.

Une fois votre inscription réalisée, vous pourrez facilement acheter des actifs numériques via divers modes de paiement tels qu’une carte de débit ou crédit. Autrement, vous pourrez aussi choisir une option plus lente en approvisionnant votre compte via un virement bancaire. Si vous vous contentez d’approvisionner votre compte avec de la monnaie fiduciaire au lieu d’acheter directement des cryptos, vous devrez ensuite échanger cette monnaie contre des Bitcoins, ou toute autre crypto-monnaie pour laquelle l’échange dispose d’une paire de négociation contre votre monnaie. Mais en général, acheter des Bitcoins est la meilleure façon d’acheter toute autre crypto-monnaie alternative qui vous intéresse puisque tous les crypto-actifs disposent d’une paire de négociation contre le BTC. Dans tous les cas, une fois que votre compte approvisionné, il vous sera très facile de commencer à acheter et vendre des crypto-monnaies.

Quelle est la meilleure plateforme d’échange en France ?

De nombreuses plateformes mondiales, y compris certaines plateformes américaines, acceptent l’euro comme devise de dépôt et de retrait. Ainsi, il n’est pas forcément plus avantageux pour les citoyens français d’ouvrir un compte sur une plateforme d’échange basée en France. Cela dit, plusieurs plateformes intéressantes s’offrent à eux le cas échéant. Celles-ci sont par ailleurs en conformité avec les règlements couverts dans la section sur la légalité et disposent d’une licence de l’AMF, permettant ainsi aux utilisateurs de les utiliser avec une plus grande confiance.

Coinhouse

Basée à Paris, la plateforme Coinhouse a débuté ses activités en 2014 et offre à ses 200 000 clients de l’Union européenne un accès facile au Bitcoin, au Litecoin, à l’Ethereum, au Ripple et au Bitcoin Cash. Il s’agit d’un service de courtage avec un service optionnel d’investissement personnel.

Paymium

Également basée à Paris, la plateforme Paymium a été lancée en 2011 et permet uniquement de négocier des Bitcoins et des euros. Leur principal attrait réside dans leurs frais négatifs pour les fournisseurs de liquidité : 0,1 % de chaque transaction complétée est reversé sous forme de cahsback. Les frais d’investisseurs sont assez standard à 0,5 %.

Bitit

Autre plateforme d’échange de Bitcoins basée à Paris, Bitit est en activité depuis 2015. La plateforme permet de négocier des crypto-monnaies sans avoir à effectuer de dépôt sur le site. En effet, la plateforme ne stocke pas vos actifs, et vos achats se retrouveront directement dans votre portefeuille. La plateforme est développée, hébergée et réglementée en France, ce qui la rend conforme aux nouvelles réglementations locales et européennes. Les achats de Bitcoins en euros peuvent être effectués via SEPA, Mastercard et Visa. Les frais ne sont que de 0,25 % pour les transactions SEPA, ce qui en fait une option attrayante. De plus, de très nombreux autres actifs sont disponibles à l’achat et à la vente.

Les meilleurs portefeuilles pour les utilisateurs français

Contrairement aux monnaies fiduciaires que les plateformes d’échange acceptent, les portefeuilles de crypto-monnaie sont tout sauf universels. Selon le niveau de sécurité que vous recherchez, de nombreux choix s’offrent à vous. Les portefeuilles de cryptos les plus sécurisés sont les portefeuilles physiques tels que le Ledger Nano X, le Ledger Nano S, le Trezor Model T ou le Trezor One. Et si un portefeuille logiciel vous convient, Exodus ou Atomic Wallet représentent de bons choix.

Cliquez ici pour retrouver nos nombreux avis sur les différents portefeuilles de crypto-monnaies physiques et logiciels.

BeginnerIntermediateAdvanced

Coinbase

RECEVEZ UN BONUS D’INSCRIPTION DE 5 $ BTC LORSQUE VOUS ÉCHANGEZ 100 $ DE CRYPTO

Back To Top